• Présentation de Naruto

    Quelque part... Konoha.   Quelque part où bruissent, dans un agréable frottement confus, les feuilles accrochées aux branches frappantes.   Quelque part... Quelqu'un.   Quelqu'un... Enfant – Orphelin. Sans père – Sans mère. Seul. Rien que du vide dans un silence hurlant.  Les habitants du village de Quelque part ?   Ils le tolèrent mais ne l'acceptent pas. Peur. Répulsion. Rejet. Haine.

       La raison ?   Cet enfant – Uzumaki Naruto – a été choisi, dès sa naissance, par le quatrième Hokage pour devenir l'hôte qui abriterait l'esprit du légendaire démon renard à 9 queues, Kyuubi.  Un monstre effrayant de puissance enfermé dans une prison corporelle, celle d'un nouveau-né.  Il est alors naturel de susciter, par ce fardeau de plomb, ce poids de fer rouge colossal, ce tourment intérieur ; l'Horreur.

      Naruto cherche la reconnaissance humaine, l'acceptation de son existence.  Comme un être humain.  Pas comme ce monstre qui a décimé le village, éparpillé le chaos, propagé la Mort.  Il veut exister ; ne pas être seul ; car c'est si triste d'être seul, d'essuyer le refus de son souffle.  Comme s'il n'était pas même le rien, exclu par son fatal fardeau au bord du monde ; expulsé par le poing glacé du Mépris et de la Crainte ; prêt de tomber dans le gouffre accueillant du vide.

       Poussé par son besoin de reconnaissance, une quête l'anime :  Devenir hokage, le ninja le plus fort du village.

      A l'académie, il n'est pas brillant. Il n'est pas médiocre. Il est exécrable.   Mais sa soif d'exister lui offre un verre de volonté persistante :  « Un jour je serai hokage ! » - Une réplique qui résonne dans son coeur comme des cloches teintantes de persévérance aigüe ; rythmant la traversée du héros, la traversée du manga.   « Tu s'ras forcé d'reconnaître ma valeur, et plus encore, la valeur d'ma vie, elle s'ra reconnue et j'existerai enfin ! », semble-t-il crier sourdement.  Il progresse.

      Les habitants du village ?   Ils l'acceptent doucement.   Naruto se lie d'amitié avec Uchiha Sasuke.  Il deviendra son meilleur ami, mais celui-ci se détournera ensuite pour accomplir une trouble vengeance...

      ...

       Quête identitaire. Quête de vengeance. Quête du mal.   A cela s'ajoute une résonnante ancrée dans le manga, une quête invisible mais bien présente, celle de l'auteur : « Je serai mangaka ou rien ! »

    Naruto est une oeuvre riche d'émotions, de mythologies, de symbolisme, reflet de personnages fictionnels vivants :   Si l'un souhaite être hokage, prouver son existence et retrouver son ami ;  l'autre, souhaite se venger ; l'autre, acquérir la vérité absolue ;  l'autre, l'abolition des faiblesses du corps humain ;  l'autre, regarder filer les nuages...

       Nous ?   Profiter d'eux.



    1
    Dimanche 19 Juin 2011 à 15:04

    bonjour

    Ce manga  je l'ai decouvert sur eklalbog.

    Il est tres populaire.

    Merci pour cet article

    2
    Never4Lyfe Profil de Never4Lyfe
    Mardi 12 Juillet 2011 à 14:24

    J'adors se mangas ! tu est fane d'hinata ? elle vraiment bien comme personnage , un peu timide.....mais c'est rien. moi mon perso preferé c'est kakuzu (akatsuki) lol bizzarre comme gouts ? 

    bon merci pour cette article 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :